Analyser les ressorts de l’engagement

Regards croisés sur l’engagement aujourd’hui – Débat et réflexions à partir de témoignages.

Pascal Cormery, président de la CCMSA, et Charlotte Debray, déléguée générale de la Fonda partageaient leur analyse de l’évolution de l’engagement devant les stagiaires OMEGA ce 3 novembre.

Distinguant l’offre d’engagement (venue des associations) et la demande (celle des citoyens), Charlotte Debray en parle comme d’un marché dynamisé par la demande plutôt atomisée et qui nécessite forte énergie  pour la fédérer autour d’une vision, d’un projet global. Les intensités d’engagement sont aujourd’hui très variables, depuis le simple clic en passant par le don, la participation à une manifestation et l’élection à un poste d’administrateur.  Elle y voit là des parcours de recrutement.

Pascal Cormery, fort d’une expérience associative (pompiers de Paris), pédagogique, syndicale et mutualiste décrit un processus d’appel de ses pairs à la prise de responsabilités. Il ne conçoit pas plus deux mandats consécutifs, au terme desquels l’homme a épuisé ses idées pour l’organisation. Sa motivation est mue par des valeurs, qui l’amènent à réinterroger la place de l’individu dans les décisions et le modèle de société auquel il concourt, aujourd’hui en terme de protection sociale mutualiste.

 

 

 

risus. diam ut Curabitur vulputate, risus id ut massa