« Nourrir la planète, énergie pour la vie »

« Nourrir la planète, énergie pour la vie » – Exposition universelle Milan 2015

« La marque de fabrique de l’IFOCAP c’est de nous concocter des voyages d’étude sur mesure, où l’on se laisse transporter et guider, au gré du vent ; où l’on a l’opportunité de rencontrer, en tête à tête, des personnalités que nous n’aurions jamais eu l’occasion de croiser à titre individuel ; où les questions agricoles, l’histoire et le patrimoine, la gastronomie et la convivialité s’entremêlent à merveille… A l’image de ces glaces à l’italienne, aux saveurs et couleurs variées, fondant avec gourmandise sur les palais desséchés. » (Témoignage de Lydie)

Le tour du monde en un jour…

A l’instar de Yann Arthus-Bertrand (dont le titre de cet article pourrait être celui d’un prochain film documentaire) l’IFOCAP a parcouru la planète mercredi 30 septembre dernier. Cependant, contrairement au grand reporter, photographe et réalisateur, ce parcours ne s’est pas fait depuis le ciel mais bien les pieds sur terre, sur les 110 hectares mises à disposition par la ville de Milan du 1er mai au 31 octobre 2015. Un petit groupe de responsables professionnels, anciens stagiaires OMEGA pour la plupart, s’est rendu à Milan pour visiter l’Exposition universelle dont le thème général est « Nourrir la planète, Energie pour la vie ». 144 pays participants et 12 organisations internationales représentant la société civile, présentent aux visiteurs leurs actions pour garantir une alimentation saine, sûre et suffisante à tous les habitants de la planète. Cette Expo permet aussi de découvrir les architectures innovantes et surprenantes des différents pavillons nationaux.

Le savoir-faire français…

Le pavillon de la France symbolise le savoir-faire français : ossature en bois, formes libres, assemblages invisibles, géométrie complexe et économie durable car le pavillon est démontable et remontable. L’objectif de la présence française est de montrer une agriculture performante avec une diversité de modèles agricoles, une recherche de pointe fortement impliquée dans le progrès scientifique, des productions et des produits très diversifiés, une industrie agroalimentaire innovante et compétitive, une gastronomie de très haute qualité qui sait allier tradition et modernité en même temps que plaisir et santé.

Un espace à investir : la qualité…

Le groupe a été reçu par le Commissaire du pavillon français, M. Alain Berger. Il a présenté les quatre axes de la communication française dans le cadre du thème général « Nourrir la planète » : 1/ le tissu productif français (économique, agricole, industriel, scientifique) a la capacité de produire plus et mieux ; 2/ le tissu productif français a la capacité de répondre aux enjeux de durabilité (agro-écologie) et aux défis vert et social ; 3/ la France a la capacité de développer une politique active de coopération internationale au bénéfice de la sécurité alimentaire des pays en développement par : le transfert de compétences, le respect du modèle à caractère familial source de richesse et d’emploi, le soutien des production vivrières, le respect des écosystèmes et de la biodiversité ; 4/ le patrimoine gastronomique et culinaire français représente un équilibre alimentaire, source de santé. Pour conclure, face à la demande alimentaire de bientôt 9 milliards d’êtres humains, la France a un espace à investir par la qualité de ses productions et de ses produits agroalimentaires.

Nécessité d’une communication sur mesure, créative et efficace…

Nous avons également rencontré le directeur Sopexa Italie pour évoquer la promotion et le positionnement des produits français. Avec ses 280 employés et ses 26 agences, la Sopexa est présente dans 52 pays en Europe, Amérique, Japon, Chine, et Moyen Orient. Forte d’une connaissance approfondie des marchés, des acteurs et des cultures (alimentaires), la Sopexa conseille et accompagne les actions de communication et de marketing des entreprises françaises. M. Ettore Zanoli, directeur Sopexa Italie, est à l’affut des nouvelles tendances italiennes pour proposer une communication créative et efficace. Dans un pays (l’Italie) où la qualité des produits et la gastronomie sont quasiment une religion, il faut une communication « calibrée » et astucieuse pour s’intégrer. L’expérience de M. Zanoli permet aussi à Sopexa Italie d’avoir une expertise technique sur les dossiers européens et une capacité de travailler en direct avec la GMS dans toute l’Italie. Pour conclure, la qualité accompagnée d’une communication sur mesure sont deux précieux atouts de valorisation durable des produits français.

Culture et agriculture…

Nous ne pouvions pas quitter Milan sans avoir vu la Cathédrale « Il Duomo », la galerie « Vittorio Emanuele II », le théâtre « La Scala », le Château des Sforza, la célèbre peinture murale de Léonard de Vinci « Il Cenacolo »… et goûté au fameux café italien « ristretto » et aux non moins fameuses glaces à l’italienne… Un véritable délice !