Un nouveau président à l’IFOCAP : Stéphane AUROUSSEAU

Un nouveau président à l’IFOCAP : Stéphane AUROUSSEAU

A l’occasion de l’Assemblée Générale de l’IFOCAP, ce 27 juin, Stéphane AUROUSSEAU a été élu Président de l’IFOCAP. Agriculteur à Charrin dans la Nièvre, il pilote en GAEC avec son fils Quentin un élevage bovins-charolais et un atelier de porcs fermiers label rouge et cultive des céréales. Président de la FDSEA de la Nièvre, Administrateur de la Caisse Régionale du Crédit Agricole de Centre Loire, il est entré au Conseil d’administration de l’IFOCAP en 2001, à l’issue de sa formation OMEGA, cycle emblématique de l’Institut.

Stéphane AUROUSSEAU assigne à la formation la fonction de développer l’esprit critique et l’autonomie de pensée de la personne. Il s’inscrit dans la lignée de ceux pour qui  la formation est un préalable indispensable à l’action et à l’engagement des hommes et des femmes sur leur territoire. Pour ce faire, il souhaite s’inspirer de la philosophie d’Emmanuel MOUNIER, celle du courant personnaliste, pour lequel l’homme ne s’atteint que s’il vise au-dessus de lui-même.

Le nouveau Président s’appuiera sur un Conseil d’administration renouvelé de 19 personnes pour promouvoir les services de l’IFOCAP au bénéfice des acteurs du monde agricole et rural. La complexité des problématiques et les changements qui affectent la ruralité appellent à un dialogue entre les parties prenantes, économiques et territoriales, professionnelles et sociétales. Ainsi, l’IFOCAP poursuivra sa mission d’adaptation des compétences des acteurs engagés, avec une pédagogie innovante mobilisant aujourd’hui les outils numériques.

Il a chaleureusement remercié Dominique BARRAU, qui,  au terme de ses mandats nationaux, ne représentait pas sa candidature. Il reprend  sa casquette d’ambassadeur Aveyronnais et poursuit son engagement dans le développement de  la marque « Montlait ». Depuis 2009, à la tête de l’Association IFOCAP, il a défendu une éthique de la responsabilité indissociable d’un devoir de formation. Son mandat a vu la création des Mardis de l’IFOCAP, des conférences qui réunissent de plus en plus de participants et sont retransmises en direct en Province. A travers ces Mardis, l’IFOCAP renoue des liens avec des enseignants-chercheurs, des intellectuels de toute discipline et inscrit ses réflexions dans les enjeux sociétaux et agricoles.

A près de 60 ans, l’Institut reste fidèle à sa mission, former des hommes et des femmes d’action capables d’agir sur les problèmes de leur temps.

Xavier LEMONDE
Directeur de l’IFOCAP